Les rencontres de regard Magazine


Regard Magazine, des rencontres qui comptent !

Regard Magazine vous propose en exclusivité de vraies rencontres de personnalités attachées à la région. Un regard sensible pour des portraits marquants d’acteurs de tous domaines et de tous horizons. Retour sur quelques-unes des belles rencontres déjà parues dans Regard Magazine.

André Manoukian

 

On connaît l’auteur-compositeur et musicien de talent, on l’apprécie juré bienveillant de la Nouvelle Star, on le savoure chroniqueur disert sur France Inter, et même acteur touchant à ses heures… André Manoukian est tout cela et au-delà. Pianiste d'origine arméno-cosmique, fou de jazz et incorrigible amoureux des belles voix autant que des chanteuses qui les portent, on raconte qu’il transpire de la moustache dès qu'une Sirène fredonne à son oreille. Conteur enjôleur et séduisant, passeur ensorceleur et fascinant, il revient régulièrement fouler le sol drômardéchois, terrain de bien des escapades familiales et musicales et source d’histoires et d’inspiration.

La suite ici !

 

Zaz

 

On reconnaît entre mille sa voix rauque et un peu cassée portée par une énergie sans borne qui, tantôt transporte, tantôt déchire, touchant l’humanité en chacun. Des baloches aux Franco’, du piano-bar aux Zéniths, des pavés de Montmartre aux Victoires de la musique, la chanteuse et auteure-compositrice-interprète Zaz a connu une ascension folle et un succès sans frontière jamais démenti depuis son indéboulonnable Je veux.

 

Après sept années d’une activité frénétique, à donner de la voix et de sa personne aux quatre coins du globe, sur la vague d’un succès phénoménal, Zaz a choisi un bout de terre ardéchoise pour donner vie à un projet qui lui tient vraiment à cœur : créer, au travers d’un festival de musique, un espace de rencontre, de réflexion et d’échanges pour ancrer dans une réalité locale les principes fondateurs de son réseau Zazimut et promouvoir une société plus respectueuse de la vie.

Lire la suite ici.

 

Alain Robert

 

Mondialement connu du grand public pour ses ascensions des plus hauts gratte-ciel en solo intégral, le grimpeur Alain Robert est avant tout respecté et admiré par ses pairs pour ses performances inouïes en escalade rocheuse sportive, qui figurent incontestablement parmi les plus audacieuses de l’histoire ; alors même qu’il est handicapé par des séquelles de chutes antérieures.

 

Son récit fait écho auprès de tous, de par les valeurs qu’il porte, en terme de réalisation et de dépassement de soi, de combattivité et de rebond face aux accidents de parcours… Un parcours qui s’ancre avant tout dans le paysage local, au pied des parois rocheuses de la Drôme et de l’Ardèche. La suite ici.

 

Pierre Rabhi : « Le changement est d’abord en nous ! »

 

 

 

Affichant le sourire bienveillant du penseur, le verbe tempéré du philosophe et la puissance de l’homme de conviction, Pierre Rabhi se dirige augustement vers son 77ème printemps ; un personnage de cette nature ne peut en effet qu’être né à la saison du renouveau et des semis porteurs de salutaires récoltes. Adepte de la sobriété heureuse, chantre de l’agro-écologie et de la biodynamie, il défend par l’exemple un mode de société plus respectueux de l’homme et de la nature. Et fut aussi, pour la bonne cause, cet atypique candidat aux élections présidentielles de 2002 ! Récit d’une vie d’engagement au service de l’humain, signée Pierre Rabhi.

 

 

 

D’un continent à l’autre

« C’est dans une petite oasis du Sud de l’Algérie du nom de Kenadsa que j’ai vu le jour, au sein d’une communauté humaine très influencée par les valeurs de non-violence du soufisme », raconte Pierre Rabhi, dont le prénom de naissance est Rabah. Suite à la colonisation du pays par la France, la découverte de charbon va pourtant générer un certain basculement social dans la cité...  Cliquez ici pour lire la suite sur Regard Magazine !


 

 

Anne-Sophie Pic : Le chef s’appelle Anne-Sophie

 

 

 

À tout seigneur tout honneur, c’est à la plus brillante des étoiles de la gastronomie drômoise que revient d’endosser cette année la fonction de Présidente d’honneur du Salon des Vins des Côtes-du-Rhône Septentrionales de Tain-l’Hermitage. L’occasion d’une rencontre au sommet du goût avec l’éminente chef valentinoise Anne-Sophie Pic. Interview Regard Magazine.

 

 

 

Les caprices du calendrier n’auront pas eu gain de cause, cette fois. Après plusieurs tentatives échouées, les organisateurs du Salon des Vins des Côtes-du-Rhône Septentrionales de Tain-l’Hermitage voient leur persévérance enfin récompensée. Du 21 au 24 février prochain, la 30ème édition de l’incontournable rendez-vous vinicole se déroulera en effet sous la très honorifique présidence d’Anne-Sophie Pic, porte-drapeau des chefs drômois et maîtresse incontestée de la gastronomie au féminin. Cliquez ici pour voir la suite sur Regard Magazine !

 


Thierry Loine : Des racines… et des ailes

 

 

 

Regard Magazine : Si ses racines sont bien drômoises, c’est vers d’autres cieux que sa passion pour l’aviation a conduit Thierry Loine. Des avions chasseurs de combat aux Trackers chasseurs de feu, en passant par la haute voltige de la Patrouille de France, le pilote - natif ! - de Valence a résolument placé sa destinée sous le signe de l’aventure humaine. Interview Regard Magazine.

 

 

 

 « Il faut donner sa chance à chacun et ne pas décourager les jeunes pour ne surtout pas leur briser les ailes »… Tel est l’enseignement que retient le Valentinois Thierry Loine, lorsqu’il pose le regard sur son propre parcours de pilote de chasse parmi l’élite de l’aviation française. Thierry Loine se considère en effet comme « un parfait exemple de ce que le système détruit parfois », tant on aura tenté de décourager ses hautes aspirations. La ténacité et la passion en auront pourtant décidé autrement…Cliquez ici pour lire la suite sur Regard Magazine !

 


Patrice Leconte se confie à Regard Magazine : « Je ne me sens vraiment bien que dans la Drôme »

 

 

 

Les Bronzés, Tandem, Les Spécialistes ou Ridicule… On lui doit quelques-uns des plus beaux succès et moments du cinéma français. Aujourd’hui, le cinéaste Patrice Leconte se réjouit de s’installer enfin durablement dans la Drôme ; et ce n’est là rien d’autre qu’une histoire de cœur !

 

 

 

Réalisateur, acteur et scénariste, Patrice Leconte est aussi auteur de bandes dessinées et metteur en scène. Côté 7ème Art, de Viens chez moi, j’habite chez une copine au Mari de la coiffeuse, de la trilogie des Bronzés à La fille sur le pont, Monsieur Hire, Mon meilleur ami ou encore Ridicule, qui lui valut le César du meilleur réalisateur et du meilleur film, le sympathique cinéaste ne se borne ni à un genre ni à une discipline. En marge de sa trentaine de longs métrages, Patrice Leconte a ainsi commis de somptueuses mises en scènes de théâtre et quelque 250 films publicitaires, parmi les plus belles pépites du genre.

Cliquez ici pour lire la suite Regard Magazine !

 


Emily Loizeau : Son autre bout du monde

 

 

 

Elle est auteure, compositrice et interprète, pianiste, accordéoniste et puis comédienne… Et l’on devine encore bien d’autres cordes sensibles à son arc-en-ciel de talents, dont celles d’une voix envoûtante aux accents mêlés teintée d’étoiles. C’est sur la rive ardéchoise du Rhône que cette artiste franco-britannique a décidé de se poser, quelque part entre Cévennes et Monts d’Ardèche, dans une ancienne ferme qui abrite sobrement sa famille, son studio et son inspiration, loin de toute frénésie spectaculaire. Regard Magazine a rencontré Emily Loizeau, au lendemain de la sortie de son nouvel album Mona.

 

 

 

De L’autre bout du monde aux Eaux sombres de son dernier opus Mona - sorti le 27 mai dernier chez Polydor -, en passant par Sister et autre Je suis jalouse, Emily Loizeau s’est fait une place de choix dans la chanson française. Si son seul nom ne déclenche pas nécessairement l’hystérie de hordes de fans en transes, l’univers poétique de ses compositions a su ravir le cœur des oreilles les plus exigeantes ! Cliquez ici pour lire la suite sur Regard Magazine !

 


Hugues Aufray : La vie « en avant » !

 

 

 

Céline, Le Petit Âne Gris, Adieu Monsieur le Professeur, Santiano... Autant de paroles et de musiques gravées dans la mémoire collective, parmi les quelque 300 chansons écrites ou co-écrites depuis le début de sa carrière. Après 50 ans de scène et des millions de disques vendus, Monsieur Hugues Aufray nous revient « en voisin » depuis sa ferme cévenole d’Orgnac, ce 26 septembre, en invité vedette de la prochaine Foire du Dauphiné. Avant de monter sur les planches romanaises, il a consacré un entretien aux lecteurs de Regard Magazine, dévoilant les multiples facettes d’un infatigable homme de scène et de terroir, d’arts et de lettres, d’engagement et de cœur.

Cliquez ici pour lire la suite sur Regard Magazine !